Programme

Guy Keckhut

09:50

Le bruit dans les bureaux ouverts : faits et chiffres

Jacques Châtillon, INRS

Le bruit en open-space est-il responsable de maladies professionnelles, de stress et de fatigue au travail ? Quels sont les impacts ? Combien de salariés sont concernés ?
La Covid 19 et les bureaux ouverts : Mise en place de télétravail, plexiglas entre bureaux, masques pour les salariés.

10:15

Une approche complète guidée par la norme NF S 31-199

Yoann Le Muet, Saint-Gobain et Commission AFNOR S30D

Patrick Chevret, INRS

Beaucoup d’espaces de travail ouverts, open space, centres d’appels, bureaux paysagers, etc. n’ont pas intégré l’ambiance sonore dès la conception ou lors du réaménagement. Or le bruit, préoccupation majeure des employés de bureau, gêne, perturbe la concentration, nuit à la qualité du travail. Il génère des troubles psycho-sociaux et physiologiques.

11:10

Le questionnaire GABO : outil d’évaluation du ressenti des salariés vis-à-vis du bruit

Majorie Pierrette, INRS

Cette intervention a pour objectif de présenter l’ensemble des données du questionnaire GABO (Gêne Acoustique dans les Bureaux Ouverts) recueillies jusqu’à présent afin de dresser un panorama du rapport qu’entretiennent les salariés des open-spaces avec leur espace de travail.

11:35

Environnement sonore : contrainte et ressource pour l’activité de travail

Nadia Heddad, Université de Paris 1, Panthéon Sorbonne

L’intervention portera sur la notion de bruit et sa relation avec l’activité de travail dans les situations de travail. L’objectif est de saisir la complexité de ce lien, mais aussi d’ouvrir sur des leviers permettant d’aborder cette relation à partir de démarches qui partent de la centralité de la question de l’activité de travail.

12:00

La construction de la démarche avec les acteurs

Nathalie Judon, INRS

L'intervention se centrera sur les différentes étapes permettant d'initier une démarche collective de réduction du bruit au sein de ces espaces en associant différents acteurs de l'entreprise dans une logique de construction sociale de l'intervention. Ces étapes s’appuient à la fois sur sur des analyses du travail, des données de mesures objectives (bruit ambiant) et des mesures subjectives (questionnaires).

14:00

Qualité sonore : quels indicateurs pour la mesurer ?

Thomas Toulemonde, Acoustb

Les indicateurs acoustiques de la norme NF S31-199 : que signifient-ils ? Comment les mesure-t-on ? Comment les intégrer dans la démarche de conception d’un espace de travail ?

14:25

Choisir son aménagement acoustique pour atteindre les valeurs cibles

Lucas Lenne, INRS

Comment la simulation numérique de la propagation du son dans les bureaux peut être utilisée dans un objectif de prévention ? La simulation permet notamment de tester différents aménagements acoustiques (qualité acoustique du plafond, hauteur et qualité des cloisonnettes, etc.) et évaluer l’impact de ces aménagements sur les grandeurs présentes dans les normes. Cela permet, en quelque sorte, de traduire les recommandations sur les grandeurs physiques (plutôt abstrait) en recommandations d’aménagement (très pratico-pratique).

15:05

Aménagement d’un espace de vente SNCF

Michaël Hernandez, SNCF Voyageurs

Nous avons réalisé des mesures d’acoustique architecturales au sein de 3 espaces de ventes SNCF de générations différentes afin de collecter un maximum de données dans le but d’avoir un ordre de grandeur des valeurs cibles à prendre en compte lors de l’écriture de la norme NF S 31-199.

15:30

Exemple d'un réaménagement d’un bureau

Aline Perny, ALSMT

Retour d’expérience d’un préventeur sur les projets de prévention du bruit en milieu ouvert. Pour quelles raisons ces projets sont complexes à appréhender dans un Service de Santé au Travail ? En quoi la prévention primaire est un levier pour ce type de projet ?

15:55

Application complète de la démarche

Laurent Brocolini, INRS

Présentation d’un cas concret de déploiement de la démarche de réduction du bruit dans une entreprise avec l’apport de questionnaires approfondis.

16:20

Panorama des solutions

Thomas Bonzom, CRAMIF

La réduction de la gêne sonore dans les open-space passe par la prise en compte de plusieurs phénomènes. La présentation a pour but de présenter des solutions, de mettre en image les moyens concrets d’amélioration de la qualité acoustique des espaces de bureaux ouverts, en lien avec ces phénomènes.

16:45

Synthèse et conclusions